Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • logo

fr Le guide français

du crédit en ligne
+ de 500.000 demandes

La réforme du crédit à la consommation - mai 09

La semaine dernière, Christine Lagarde a présenté son projet de loi pour mieux encadrer le crédit à la consommation devant le conseil des ministres.


La semaine dernière, Christine Lagarde a présenté son projet de loi pour mieux encadrer le crédit à la consommation devant le conseil des ministres.

Pour l’UFC Que Choisir, le constat est clair : « Le projet de loi de Christine LAGARDE adopté ce matin en Conseil des Ministres, s'il n'est pas une coquille vide, rate en revanche sa cible : mettre un terme à la distribution irresponsable du crédit revolving en France et restaurer en pratique l'offre diversifiée de crédit à la consommation. »

En effet, toujours d’après l’UFC Que Choisir, ce projet ne va pas assez loin sur le crédit revolving, source de malendettement.

Dans leur étude de mars 2009 sur le crédit revolving, les résultats montrent que dans 72% des cas, les établissements de crédit orientent les consommateurs vers le crédit revolving, que dans 82% des cas l’information sur les taux d’intérêt, le remboursement, et le coût du crédit, est très mal donnée et que dans 87% des cas la solvabilité de l’emprunteur n’a pas été vérifiée.

Aujourd’hui, dans beaucoup de lieux de ventes, la carte de fidélité est obligatoirement associée à une réserve d’argent. Le consommateur n’a pas le choix. Après la réforme, il sera mieux informé et aura le choix de payer au comptant, par défaut.
En revanche, s’il souhaite payer à crédit, le crédit revolving sera la seule possibilité. Le crédit affecté n’est lui jamais proposé.

Mais cette réforme s’attaque quand même à des points importants comme le remboursement du crédit revolving.
Jusqu’à aujourd’hui, les mensualités du crédit revolving n’incluaient que les intérêts, après la réforme le remboursement devra aussi inclure le capital !

De plus le délai de rétractation du consommateur va passer de 7 à 14 jours, lui laissant le temps de vérifier si le mode de paiement lui convient bien.

Enfin, des informations claires et précises sur le coût total du crédit, son taux d’intérêt, son remboursement devront obligatoirement être donné, ce qui n’était pas toujours le cas aujourd’hui.

Notre sélection des meilleures offres de prêt conso du moment (Juillet 2020)

Banque

TAEG

Avantages

Demande en ligne

1
  • A partir de 1.00% TAEG Fixe
  • Crédit renouvelable ou Personnel
  • Crédit de 500€ à 35000€
  • Découvrez la formule Accessio
sans engagement
2
  • A partir de 1.00% TAEG Fixe
  • Crédit à la consommation jusqu'à 75000 €
  • Durée du prêt de 6 à 84 mois
  • Cpay : crédit renouvelable flexible
sans engagement
3
  • A partir de 0.70% TAEG Fixe
  • Crédit à la consommation à partir de 2000 €
  • Durée du prêt de 12 à 84 mois
  • Sans obligation d'apport personnel
sans engagement
4
  • A partir de 0.50% TAEG Fixe
  • Financement de 3 000 € à 15 000 €
  • Durée du prêt de 6 à 60 mois
  • Tous les crédits à la consommation
sans engagement
5
  • A partir de 1.00% TAEG Fixe
  • Crédit à la consommation à partir de 500 €
  • Durée du prêt de 6 à 84 mois
  • Pour vous faire plaisir ou faire face à un imprévu
sans engagement
6
  • Non disponible
  • Crédit à la consommation jusqu'à 50 000 €
  • Jeune organisme de crédit innovant
  • Mise à disposition des fonds express
sans engagement

Autres sujets